01 mai 2008

Tarte au citron =)

tarte_citron_1

 

"La meilleure, même mieux que celles des boulangers", dixit mon petit frère. Il faut avouer qu'elle est drôlement bonne mais décidément, j'suis vraiment pas une fan des tartes au citron. C'est pour ça qu'en attendant d'avoir des framboises au jardin, j'en ai fait une aux fruits rouges, ici :)
Ici, je vous poste la recette de la tarte au citron, c'est une amie qui en avait fait une (qu'on avait mangé en SVT, chuuut ;p enfin de toutes façons le prof en a mangé aussi, mais j'vous jure il faisait cours en même temps xD) et elle m'a donc donné sa recette et je l'ai adapté à ma sauce, au final c'est plus du tout la même mais miam quand même =)

 

Préparation : 20-30 minutes
Cuisson : 40 minutes + 15 environ
Repos : Aucun


Pour l'appareil au citron :

  • 3 oeufs
  • 140 g de sucre
  • 70 g de crème
  • 4 citrons (jus + zestes ou que le jus ^^)
  • 1 bonne cuillère à soupe de maïzena
  • une pâte (sablée de préférence) (voir ma recette de pâte sablée)


Pour la meringue :

  • 3 blancs d'oeufs
  • une pincée de sel
  • 100 g de sucre glace




Préparation de l'appareil au citron :

Dans un saladier, blanchir les œufs avec le sucre.
Ajouter le jus de citron, les zestes et la crème ainsi que la maïzena. Mélanger.
Verser la préparation (elle est très liquide, c'est normale) dans la pâte sablée préalablement "installée" dans un moule à tarte de préférence.

Enfourner pour environ 40 minutes (jusqu'à ce que le dessus de la tarte soit légèrement doré) à 180 °c.


Préparation de la meringue :

Pendant que votre tarte refroidit un peu, préparez la meringue, pour cela battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Une fois que vous avez vos blancs fermes, ajoutez le sucre glace et finir de battre jusqu'à obtenir un beau mélange lisse et brillant.

Couvrir la tarte sur toute sa surface de la meringue et enfournez pour 15-20 minutes à 150°C jusqu'à ce que la meringue soit bien dorée.

Et voila, une belle tarte au citron, avec des couleurs fraiches et vives, un régal pour les yeux mais aussi pour les papilles ! (même pour les non fan de tarte citron comme moi, ça reste une très bonne tarte citron et avec peu de matière grasse, que demander de plus ? =)

tarte_citron_2

tarte_citron_3

tarte_citron_4

Posté par goumandise à 11:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Cookies aux cacahuètes sans beurre

cookies_1


J'ai tenté une fois une recette de cookies très allégés... Je suis une super gourmande sauf que je n'ai pas la chance de ne pas prendre un gramme même avec des cuillères de nutella toute la journée (à toute veinarde qui se reconnaitra ;) Et donc j'ai voulu tenter une recette de cookies sans beurre, sans matière grasse, mais de la compote de pommes... Oui il m'en restait et c'était plus fort que moi de devoir en faire quelque chose... Donc dans la même journée, j'ai fait un essai de cookies et de spéculoos (les spéculoos, j'vais créer une rubrique spéciale pour eux parce que c'était pas un essai fructueux xD) Pour les cookies ça m'a donné :

Préparation : 15-20 minutes
Cuisson : 15 min
Repos : Hum... 30 min au frigo


Pour environ une quinzaine de cookies moyens :

  • 45 g de compte de pommes (sans sucre ou allégée en sucre)
  • 90 g sucre roux
  • 1 petit œuf
  • 75 g de farine
  • 20 g de maïzena
  • 1 petite cuillère à café de levure (+ une pincée de carbonate pour moi)
  • une pincée de sel
  • quelques cacahuètes grillées concassées grossièrement(je n'en avais pas, j'en ai pris des caramélisées ^^ mais on peut aussi mettre des noix, noisettes, pistaches, pépites de chocolat etc...)


Mélanger dans un premier temps le sucre avec la compote de pommes. On y ajoute ensuite l'œuf et un arôme au choix (pas obligatoire, j'en avais pas mis)

On ajoute ensuite au mélange la farine mélangée à la maïzena, la levure et le sel petit à petit. Homogénéiser bien le tout.

Une fois la pâte bien homogénéiser, ajoutez les cacahuètes (ou autres pépites) et mélanger le tout.

Vous pouvez mettre la pâte au frigo une demi heure environ, elle se tiendra un peu mieux lorsque vous formerez les petits tas sur la plaque.

Une fois sortie du frigo, faites de petits tas, assez épais si vous aimez les cookies épais et moelleux à cœur (je ne garantis pas qu'ils le soient, fin je pense qu'il faut faire attention à la cuisson, mais les miens étaient tous plats et croustillants)

Et enfournez dans un four à 180°c pour environ 15 min, selon le désir de croustillant du cookies, si on les aim blonds ou bien dorés... A vous de varier ce facteur :)

cookies_2

Posté par goumandise à 10:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 avril 2008

Cookies pistache, pépites de chocolat blanc, parce que décidément c'est trop bon !

acookies_1


Toujours dans la saveur pistache, une recette de cookies pistache aux pépites de chocolat blanc, encore tout chaud, avec les pépites encore fondantes, c'est tout simplement délicieux ! On trouve pas mal de recettes de ce type de cookies, mais je vous présente tout de même celle-ci qui est une adaptation d'une recette de cookies basiques.



Préparation : 10 min
Cuisson : Euh... 10 min ?
Repos : 30 min au frigo (à la rigueur)




Pour une douzaine de cookies assez gros :

  • 70 g de beurre
  • 55 g de sucre roux (de préférence)
  • 1 oeuf
  • 1 à 2 cuillère à soupe de pate à pistache
  • 30 g de chocolat blanc + une autre quantité au choix pour les pépites
  • 60 g farine
  • une pincée de sel


Mélanger le beurre ramolli à température ambiante avec le sucre et l'œuf.

Ajouter les 30 g de chocolat blanc préalablement fondu, mélanger bien le tout.

Ajouter ensuite la levure et la farine petit à petit et la pincée de sel.

Une fois le mélange bien homogène, ajoutez les pépites de chocolat blanc (assez grossière pour qu'elles restent fondantes lorsque les cookies sont encore tièdes)

Former des cookies (grossièrement) sur du papier sulfurisé et enfourner à 180°c une dizaine de minutes, jusqu'à ce que le cookies soit légèrement blond (je n'ai pas noté le temps exact mais ça dépend la taille de vos cookies, moi ils étaient assez gros)

Au résultat : Des cookies à la douce saveur de pistache, à la texture délicieusement sablée, avec des pépites de chocolats blancs encore fondantes lorsque les cookies sont tièdes, un régal !

cookies_2

cookies_3

Posté par goumandise à 22:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Petits moelleux à la pistache tout léger, tout moelleux miam =)

 

muffin_1


Ouh là, ça fait un moment que je n'ai pas posté sur ce blog. Mais je n'ai pas été sans faire quelques petites douceurs, n'ayez crainte :) J'ai quelques recettes sous le coude, que je vais commencer dès ce soir à difuser pour que vous puissiez tester vous mêmes. Je commence donc avec une recette de moelleux à la pistache adaptée de celle-ci mais j'avais beau avoir suivi la recette pas à pas, ça m'avait fait une espèce de patée à canard, très bonne malgré tout, mais la texture, ouai bof, ça me donnait une sorte de crème à la pistache, granuleuse, à cause de la poudre d'amande, alors bon je ne sais pas ou ça clochait, mais j'ai sorti un crayon, une feuille et j'ai arrangé la recette à ma façon de sorte à ce que j'obtienne ces petits moelleux si alléchants. Et ça m'a donné ça :

 

Préparation : 10-15 min
Cuisson : 15 min
Repos : Aucun


Pour entre 6 et 8 empreintes à muffins :

  • 70 g de farine
  • 40 g de poudre d'amande
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 à 2 cuillère à soupe de pâte à pistache (selon les gouts ^^)
  • 150 g de yaourt (sucré pour moi)
  • 15 g de sucre (ou plus si votre yaourt n'est pas sucré)
  • 1 oeuf
  • 2 cas d'huile (pour que ça ne colle pas trop dans les empreintes)



Mélanger la farine, la poudre d'amande, la levure et le sucre (en gros tout ce qui est "sec" dans un même saladier)

Dans un autre saladier (pas obligatoire mais préférable) mélanger tout ce qui est "liquide".

Mettre le mélange liquide dans le saladier des ingrédients secs et homogénéiser la pâte.

Verser la préparation dans les empreintes aux 3/4 du moules (sinon ça gonfle, et ça fait un truc bizarre lol) et enfourner à 180°C pendant 15 min.
Les sortir quand ils sont tout dorés, gonflés et légèrement humides à l'intérieur quand même :)

Démouler et dégustez, chaud, tiède, froid (là où les saveurs ressortent le plus je pense), c'est toujours aussi délicieux, ça peut faire un gouter très équilibré, avec des féculents, du laitage, un peu de graisse végétale, il ne reste plus qu'à rajouter un fruit et vous avez un gouter parfait =)

muffin_2

muffin_3

muffin_4

muffin_5

Voila =) Pour le plaisir des yeux mais surtout des papilles !

Posté par goumandise à 22:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2008

Fondant au chocolat divin et sans matière grasse ! sans beurre, sans huile ! Une perle ^^

fondant_04

 

J'avais du fromage blanc 0% à finir, quelle horreur tout de même, du fromage blanc 0% qui ne sert à rien, surtout qu'à manger nature avec un peu de sucre c'est pas terrible je trouve. Et puis dans la journée, j'avais revu la recette du fameux 200 et il me tente bien ce fondant, mais un peu gras à mon gout, un peu beaucoup même, mais pour autant, je reste une éternelle gourmande folle de chocolat et c'est difficile de lutter par moment, et puis je me suis dit que je pouvais essayer de l'alléger avec du fromage blanc 0%, que ce serait surement moins fondant mais qu'en faisant attention à la cuisson ça devrait le faire ! Bon moi il me restait 300 g de fromage blanc (faut pas croire c'est lourd ^.^) j'ai donc fait un "300" sans beurre, mais je mets ici les mesures qu'il faut pour un gâteau de 8 parts. De toutes façons comme j'ai fait des minis fondants, j'ai obtenu un gâteau pour huit et des minis fondants, donc ça revient au même sans les bouchées :)



Préparation : 15 minutes
Cuisson : 20 minutes environ
Repos : aucun


Pour un gâteau de 8 personnes :

  • 4 œufs
  • 200 g sucre
  • 200 g fromage blanc 0% (ou autre, comme vous le souhaitez, moi c'était un reste)
  • 160 g farine
  • 200 g chocolat noir (moi j'ai fait 1/3 chocolat au lait, 1/3 chocolat noir et 1/3 cacao en poudre mais ça c'est une question de préférence)


Faire fondre au bain marie, le chocolat.
Dans un saladier, mélangez le sucre, le fromage blanc et les œufs. Une fois que le tout est homogène, ajoutez la farine et bien homogénéiser le mélange.

Ajoutez le chocolat fondu puis le cacao en poudre si vous en utilisez. Bien fouetter la pâte pour que ce soit bien homogène.

Verser la préparation dans un moule rond anti-adhésif de préférence, mais sinon beurrer le moule, ou mettez un papier sulfurisé.

Quand je l'ai fait, je ne me souvenais plus de la température ni du temps de cuisson, j'ai donc mis mon four à 170°c et j'ai fait cuire 16-17 minutes. Sur la recette du
200 de pure gourmandise, la température est de 150°c et le temps de cuisson de 20 minutes, je pense que c'est mieux mais bon ça doit revenir à peu près au même, à peu de chose près.

Ensuite pour le démouler, j'ai attendu un peu et je l'ai démouler dans une assiette, il s'est très bien démouler, après faites attention si le votre est un peu moins cuit et donc plus fondant, le démoulage sera peut être moins chouette !

Et au final, un fondant bien fondant, au coup corsé de chocolat mais pas trop sinon c'est pas trop bon, et quand je me dis qu'il n'y a pas de beurre, je le savoure d'autant plus. Bien sur, il n'a surement pas le fondant qu'aurait donné le beurre mais il est tout de même divin, et le mien a du cuire un poil trop, la prochaine fois j'le mettrai à 150 °c et il sera parfait ! =)

Pour contrôler la cuisson, hop, on plante un cure dent dans le gâteau et il ne faut pas qu'il ressorte sec sinon il ne sera pas fondant, il faut beaucoup surveiller, de toutes façons quand il sera bien, vous le verrez sur le cure dent, c'est au feeling :)

fondant_01

fondant_03

fondant_02

Et mes petits bouchées (qui avaient un peu trop cuit mais bon elles étaient bonnes quand même ^^) :

bouchees

Une seule chose : MIAM !


Cannelés... Parce que j'adore ça et que ceux ci sont fondants et vraiment bons.

cannel_s_01

 

 

Je ne connaissais pas encore les cannelés il y a à peine un an, ma maman me les a fait découvrir et depuis j'en suis folle, seulement il faut tout de même qu'ils soient bons ! =) Et hier soir j'avais des invités et bon le soir tout le monde à la maison est habitué à manger léger, alors un p'tit dessert pas trop lourd, et j'ai donc fait des cannelés ainsi que des petits amarettis et des minis fondants chocolats. Comme ça, tout le monde mange à sa fin, c'est parfait ! Cette recette de cannelés vient d'ici et est presque parfaite à mon gout, enfin il y a surement mieux ou autre mais celle-ci me convient ainsi qu'à tout le monde et elle n'est pas trop grasse alors je change rien, je garde ! =) Je vous la fait donc partager en vous mettant mes modifications, quoi que minimes.

Par contre j'ai un problème avec mes cannelés : ils gonflent, et ça m'énerve, je veux des beaux cannelés bien plats moi, avez vous une explication à ça ? Un gros merci d'avance !


Préparation : 15 -20 minutes
Cuisson : environ 1 heure au total
Repos : 12-24 heures au minimum



Pour 16 petits cannelés (fin moi j'le trouve petits ^^) :

  • 50 cl de lait
  • 20 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 220 g de sucre
  • 2 oeufs + 2 jaunes d'oeufs
  • 1 gousse de vanille (moi j'utilise de la vanille en poudre, plus simple mais ça revient au même)
  • 1 et 1/2 cuillères à soupe de rhum environ

Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre. Pendant ce temps mélanger dans un saladier la farine, le sucre et les oeufs.

Une fois que c'est homogène, ajouter le lait bouillant tout en fouettant. La pâte est assez liquide, un peu style pâte à crêpe un peu épaisse.

Laisser refroidir à température ambiante recouvert d'un film plastique (ou torchon) et ajouter le rhum. Puis laisser reposer au frigo 24 h minimum.

Faire préchauffer le four très chaud ; normalement 300 °c mais 250°c pour moi, le four ne va pas au dessus. Remplir les moules à cannelés au 3/4 environ (normalement à un cm du bord mais les miens gonflent alors ça le faisait pas) et enfourner 5-10 min à four très chaud. Puis baisser à 190°c et laissez cuire pendant 45 min (30 minutes avaient suffit pour moi), les cannelés sont cuits une fois qu'ils sont bien dorés, bruns, et leur intérieur est fondant.

Ça a fait sensation, petit dessert léger qui a été très apprécié, avec un filet de crème anglaise et quelques amandes effilées c'est génial ! =) Je n'ai pas de photos des cannelés une fois la présentation faite mais je vous laisse imaginer :)

cannel_s_02

cannel_s_03

Posté par goumandise à 16:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2008

Pancakes terriblement moelleux et fondants à la fois...

pancakes_01

Un vrai délice ces pancakes ! Je pourrais presque dire que je suis fière de ma recette, une adaptation d'une autre adaptation qui en était déjà plus ou moins une... Bon si vous avez pas suivi, c'est pas important, juste comprendre que ces pancakes sont tout moelleux, bien épais malgré tout et terriblement bon =) Mon frère a été d'accord pour dire que c'était les meilleurs que j'avais fait jusque là, après parmi toute la blogosphère je ne dis pas que les miens sont les mieux mais ils sont à mon gout et vraiment bons quand même =)

Préparation : 10-15 minutes maximum
Cuisson : Environ 2-3 minutes par pancake
Repos : 2 heures ou plus (facultatif)


Pour 4 à 6 personnes (selon les appétits ;) :

  • 200 g farine
  • 1/2 cuillère à soupe de levure + bonne pincée bicarbonate (si vous avez pas, complétez avec de la levure, ça l'fera aussi)
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 220 ml de lait
  • 2 cuillères à soupe de bière
  • 2 œufs (les blancs séparés des jaunes)
  • 1 cuillère à café à une cuillère à soupe de vanille liquide (facultatif mais ça donne un parfum délicat et agréable)


Mélanger tout d'abord la farine avec la levure et le sucre. En gros tous les ingrédients secs d'abord. Homogénéiser bien le mélange. Ajouter ensuite le lait. Et à l'aide d'un fouet bien homogénéiser jusqu'à avoir une pâte bien lisse. Ajouter ensuite les jaunes d'œufs, la bière, et la vanille liquide. Bien mélanger.
Le mieux pour cette pâte (presque terminée) c'est de la laisser reposer au minimum 2 heures mais ce n'est pas indispensable, si vous n'avez pas le temps ou que vous ne pouvez pas attendre, le repos n'est pas du tout obligatoire.

La dernière étape de la pâte est d'ajouter les blancs en neige. Dans un autre saladier, mettez y vos deux blancs d'œufs avec une pincée de sel et faites les monter en neige ferme. Une fois que vous avez vos blancs d'œufs en neige ferme, les incorporez délicatement à notre pâte. Et essayez d'homogénéiser au maximum en essayant de ne pas casser les blancs.

Il ne va plus vous rester qu'à faire cuire vos pancakes. Faites chauffer une poêle avec un peu d'huile mais si vous avez des poêles anti-adhésives, l'huile n'est pas du tout nécessaire.
Verser une cuillère à soupe de pâte sur la poêle ou un peu plus si vous voulez de plus grands pancakes, n'étalez pas la pâte pour que le pancake ait le moelleux et l'épaisseur recherché et faites cuire vos pancakes, environ 30 secondes à une minutes par face. J'ai pas chronométré, je l'ai fait au feeling, seulement il faut veiller à ne pas juste faire dorer légèrement les faces sinon le cœur de votre pancake ne sera pas entièrement cuit (véridique, j'ai testé et c'est meilleur entièrement cuit ^^)
Après selon les gouts etc, c'est au feeling hein =)

Vous pouvez "assaisonner" vos pancakes avec du sirop d'érable, ou du sucre (j'aime bien mettre du sucre roux et du sucre blanc moi, pour le croquant du roux et l'effet sucrant du blanc) ou encore de la confiture, du nutella... Il y a des tonnes de possibilités, j'vous laisse les imaginer selon vos gouts !

Vous pouvez également une fois que vous avez mis la pâte sur la poêle, ajoutez des bouts de banane, de pommes... sur la face encore crue pendant que l'autre cuit, et ensuite une fois la première face cuite, vous retournez comme s'il n'y avez rien, laissez cuire le temps voulu et dégustez tel quel ou avec un peu de sucre, de sirop d'érable etc. C'est vraiment délicieux comme "mélange", mon frère les a presque tous voulu à la banane =) Après on peut faire ça avec plein de fruits : poire, abricots, pruneaux, raisins secs... Pensez à couper en petits bouts les fruits avant, c'est difficile de mettre une pomme entière sur un pancake ;)

Au p'tit dej ça met de bonne humeur, testé et approuvé par mon frère qui s'était réveillé plutôt grognon ! lol Bonne dégustation =)

pancakes_04

pancakes_05

pancakes_02

pancakes_03

Posté par goumandise à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

PIM's maison, version plus moelleuse

pims02

J'avais déjà vu sur un blog une recette de pim's maison. J'adore les pim's à la framboise, c'est tout simplement délicieux. Seulement l'idée d'en faire maison était une bonne idée, mais je voulais ma propre recette. Et puis j'ai eu une subite inspiration, une envie de pim's oui, mais d'une version plus moelleuse, entre autre avec uniquement de la génoise...

 

Pour 15-20 "pim's" :

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre (j'ai mis 25 g de sucre roux et 100 g de sucre blanc)
  • 60 g de farine
  • 65 g de maïzena
  • 3 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • 1/2 sachet de levure + bonne pincée de bicarbonate (si vous n'avez pas de bicarbonate, la levure le fait très bien toute seule)
  • de la gelée de framboises ou autre parfum selon vos gouts


Il faut commencer par réaliser deux génoises. Une nature, et une au cacao un peu corsé. On commence comme s'il ne nous en fallait qu'une seule et on séparera en deux par la suite la pâte.
Dans un saladier, battre les œufs et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Une fois blanchit, ajouter la farine, la levure et la maïzena au mélange toujours au batteur. Mais attention, mieux vaut-il incorporer les éléments secs à la main d'abord plutôt que d'en mettre partout avec le batteur électrique... Mélanger bien, le mélange est mousseux et de couleur assez clair.

Si vous possédez un moule rectangulaire permettant d'avoir une génoise vous pouvez l'utiliser autrement, une feuille de papier cuisson sur une plaque fait très bien l'affaire et ça colle très peu.
Il vous faut donc deux plaques avec deux feuilles de papier cuisson. Sur la première, verser à peu près la moitié de la préparation à génoise. L'étaler équitablement et assez finement sur toute la feuille (sans trop approcher des bords tout de même) et enfourner à 180°c pour 5-6 minutes.

Pendant que la première génoise cuit, ajouter le cacao au reste de la pâte et le mélanger au batteur électrique toujours, de préférence. Verser cette préparation de la même façon sur l'autre plaque. Et mettre à cuire pour le même temps. Surveillez les tout de même, ça cuit vite ces p'tites bêtes là...

Une fois que vous avez vos deux génoises cuites et un peu refroidies, il va vous falloir un emporte pièce rond de taille moyenne (la taille d'un pim's en gros, mais si c'est légèrement plus gros ou plus petit, ce n'est pas grave). Et avec cet emporte pièce, vous allez récupérer des disques de chaque génoise, en essayant d'en faire le plus possible. Disposez ces disques sur une assiette en attendant.

 

g_noises_01

Une fois que vous avez tous vos disques de génoises, il va falloir assembler vos "pim's". Prenez une génoise nature, tartinez la d'une couche assez importante tout de même de gelée framboise et coller une génoise chocolat avec. Répéter l'action jusqu'à épuisement des disques. Et voila vous avez vos "pim's" en version moelleuse.

pims01

pims03

 

pims04

 

NOTE : N'hésitez pas à donner vos avis sur mes recettes, ça me fera progresser et éviter des bêtises =) et si vous les testez, je suis curieuse de savoir ce que vous en penserez, donc n'hésitez pas :)

Posté par goumandise à 10:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Pâte sablée très légère (sans beurre)

J'suis une fan de tarte, de sablée et tout ça... Le problème c'est que c'est particulièrement riche en beurre. Et comme il faut que je puisse toujours rentrer, voir mincir un peu pour rentrer dans une robe pour dimanche pour un concours, eh bien, je ne pouvais pas me permettre une pâte sablée "ordinaire". Il me fallait donc une recette allégée. Et comme toutes les recettes de pâtes qui existent, même les allégées, j'ai donc mis au point ma propre recette. Bien entendu, elle est plus croquante, moins friable qu'une pâte sablée normale mais elle est tout de même très bonne et est un très bon compromis lorsque l'on souhaite, une douceur mais sans trop culpabiliser. Je pense ne pas être la seule à souhaiter ce type de douceur =)

 

tarte02

 

Pour une pâte sablée :

  • 250 g de farine
  • 60 g de compote de pommes sans sucre si possible ou allégée en sucre (la mienne était allégée et ça le faisait très bien, si elle est sucrée normalement, rectifier sur les doses de sucre, de façon à ce que ce ne soit pas trop sucré)
  • 110 g de sucre (personnellement j'ai fait moitié sucre blanc, moitié sucre roux, mais c'est pas obligatoire bien sur)
  • un œuf
  • une cuillère à café d'eau
  • une pincée de sel
  • une toute petite cuillère à café de levure et une pincée de bicarbonate de soude si vous avez chez vous


Pour commencer votre pâte sablée, mélangez tout d'abord la farine avec la compote. Vous pouvez commencer avec une cuillère, de façon à ne pas avoir tout sur les mains. Mélangez bien le tout jusqu'à obtenir une sorte de sablage, comme lorsqu'il s'agit de beurre. Bien sur ce n'est pas exactement le même sablage mais ça y ressemble.
Une fois que vous avez votre sablage, ajoutez le sucre, la levure (+ bicarbonate si vous avez choisi de vous en servir), le sel et l'eau. Pour mélanger tout ça, la cuillère suffit encore une fois, ce n'est pas nécessaire d'y mettre les mains mais ce n'est pas interdit, c'est même mieux.
Une fois que le mélange est assez homogène, on a toujours un mélange assez sableux (? bizarre ce mot, fin en gros on a toujours le sablage auquel on a ajouté du sucre). Ce qui va lier tout ça et nous donner une belle boule de pâte, c'est l'œuf.
Vous n'avez donc plus qu'à ajouter l'œuf sur votre mélange. Cette fois, vous pouvez commencer à la cuillère pour ne pas en avoir partout mais il faudra finir à la main. Mélanger bien le tout, afin de bien homogénéiser la boule de pâte. Si la pâte colle un peu, ajoutez une cuillerée de farine, ça devrait aider. Ajustez les quantités de farine selon votre pâte, mais normalement ça doit aller.
Lorsque que votre pâte est bien travaillée, elle ne doit plus coller aux doigts, ou presque plus du tout.

 

pate_sablee_01

Vous obtenez une pâte qui ressemble à celle ci-dessus, on dirait qu'il y a comme des grumeaux mais ce n'en est pas, c'est parce qu'on a remplacé le beurre par de la compote. Le sablage se mélange beaucoup moins bien que si c'était du beurre mais ce n'est pas du tout gênant.

pate_sablee_03

Une fois que vous avez votre boule de pâte, déposez là sur un papier cuisson légèrement fariné et assez grand pour qu'on puisse étaler la pâte après. Et laisser reposer la pâte 15 à 30 minutes au frigo maximum sinon la pâte se dessèche.

Une fois que votre pâte a reposé, sortez la du frigo et il va maintenant falloir l'étaler.
Je vous conseille de fariner le dessus de la boule et d'utiliser une deuxième feuille de papier cuisson de façon à ce que vous n'ayez pas trop de problèmes pour étaler la pâte qui a malgré tout tendance à pas mal coller.
Etalez la pâte le plus finement possible, même si à partir de 3-4 mm ça devient dur.

Après vous pouvez faire n'importe quelle utilisation de votre pâte sablée.

- Si vous souhaitez l'utiliser pour une tarte ou des tartelettes etc, il ne faut pas pré cuire la pâte, parce qu'elle se dessèche beaucoup trop à cause de trop de cuisson. Elle sera alors un peu dur et plus croquante qu'on pourrait le souhaiter. Croyez moi c'est pas à tester...  Si vous faites une tarte, disposez votre pâte dans le moule en gardant le papier cuisson du dessous. Ajustez les bords comme vous en avez l'habitude. Puis vous pouvez ensuite disposez vos fruits sur le fond de tarte. Mettez une couche de fruit assez épaisse, ce ne sera que meilleur. Si par contre vous utilisez des fruits qui rendent beaucoup de jus, tels que des prunes ou des poires etc. Vous pouvez saupoudrer le fond de tarte avec de la semoule de blé dur fine, c'est délicieux, une fois imbibé du jus des fruits, ça crée une sorte de partie à la fois moelleuse et fondante entre les fruits et le sablé, c'est très bon. Pour la cuisson, faites cuire votre tarte 30 à 40 minutes à 180 °c mais comme selon les fours ça varie beaucoup, surveiller régulièrement, il faut que le bord de tarte soit bien doré mais pas brun.

- Si vous voulez en faire de simple petits sablés, vous pouvez utiliser des emportes pièces de votre choix et saupoudrer le dessus de sucre roux, de pralines ou autre... Il y a tellement de possibilité. Pour la cuisson, 10 à 15 min à 180°c mais comme pour les tartes surveillez, il faut que les sablés soient légèrement dorés, juste blonds, il ne faut pas que ça atteigne une coloration brune au risque d'avoir des tartes ou des biscuits un peu trop croquants.

Pour ma part, j'avais fait une tarte aux pommes et elle était très bonne, malgré une cuisson un peu excessive, du à une pré cuisson et le biscuit était un peu trop croquant.

Un p'tit bout ?

 

 

tarte_pomme_01

tarte_pomme_02

Posté par goumandise à 09:21 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

13 février 2008

Pates aux tomates (façon risotto)

Je vais donc commencer ce blog de recettes avec une recette simple et que je trouve plutôt savoureuse. Elle n'a pas particulièrement d'histoire, juste l'envie un soir d'avoir quelque chose de léger, de chaud et de bon.


Pour 4-5 personnes :

  • un bel oignon
  • une boite de tomates pelées (ou 4-5 tomates moyennes quand c'est l'été)
  • environ 250 g de pâtes (de préférence, de grosses pâtes, type penne)
  • 2 à 3 cuillères à soupe de bouillon (de volaille ou autre, ou rien, ce n'est pas indispensable)
  • huile + herbes aromatiques pour faire suer les oignons (de la sauge, du thym, du romarin etc)

 

Emincer finement l'oignon et le faire suer 2 à 3 minutes dans l'huile dans laquelle on aurait fait "infuser" les herbes.

 

Ajouter les tomates préalablement coupées grossièrement. Et laisser mijoter 1 à 5 min selon le jus qu'on rendu les tomates. (plutôt 5 minutes pour les tomates en boite qui contiennent beaucoup de jus)

 

Ajouter à ce mélange les pâtes que l'ont fait "revenir" 1 à 2 minutes.
On y ajoute ensuite de l'eau jusqu'à ce que les pâtes se trouvent presque entièrement recouvertes. (comme sur la photo ci-dessous)

pates_01

Ajouter le bouillon et mélanger le tout.

Laisser ensuite cuire le tout pendant environ 12-15 minutes, à feu fort, couvert, avec juste une petite ouverture pour que l'eau puisse s'échapper.

Le but est de laisser s'échapper le jus pour ne pas avoir à égoutter les pâtes et garder toutes les saveurs. Aussi si à 5 minutes de cuisson, vous n'avez déjà plus beaucoup de jus, baissez la température, et vice versa, si à 12 minutes de cuisson, il vous reste pas mal de jus, mettez le feu plus fort, de façon à faire évaporer l'excédent.
Pendant que cela finit de cuire, corriger l'assaisonnement en sel et poivre, les doses varient selon les gouts, à vous de gérer ça =)
Une fois que le tout est cuit, avec très peu de jus, mais juste assez pour que les pâtes ne soient pas sèches, vous pouvez servir, manger cela bien chaud, c'est meilleur à mon avis, et l'odeur est tellement attirante que personnellement je n'ai pas envie d'attendre 2-3 heures et de le réchauffer pour le manger plus tard...

Vous pouvez accompagner ces pâtes d'une poignée de gruyère râpé, les deux se marient très bien.

pates

Une petite photo pour vous monter le tout terminé et prêt à déguster, c'était tellement frais et prêt à manger que j'avais du mal à avoir une photo correcte, ça fumait trop... Bon appétit !

Posté par goumandise à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :