ciboulette

Une petite présentation s'impose après cette longue absence...

Je m'appelle Priscilla, j'ai bientôt 21 ans. Je suis étudiante en psychologie et me passionne pour l'Homme et son fonctionnement. Psychique mais aussi physique, notamment sur le plan de l'alimentation. Mes choix alimentaires en découlent en partie d'ailleurs.

Mon alimentation a subi un parcours chaotique. J'ai fait le choix d'être végétarienne il y a de cela 2 ans et demi et c'est un des plus beaux choix que j'ai pu faire. Sur un même plan, j'évite et bannis au mieux les produits animaux dérivés (laitages surtout). Pour l'éthique animale et par conviction que ce n'est que mieux pour notre santé.
Au fur et à mesure de mes articles, je vous présenterai ces différentes choses. En effet, mes choix, comme ceux de beaucoup de végétariens/végétaliens sont rarement faits sur un coup de tête sans réfléchir et se renseigner.  Bref.

 

moi photo


Et puis, j'ai vécu quelques coups durs, comme tout le monde, mais je les ai compensés sur le versant alimentaire et cette dernière année a été un combat contre une boulimie naissante. Végétarienne, sportive mais boulimique. Et voila comment on prend 10 kilos en 6 mois. Et cela n'a fait qu'empirer un mal être latent. Bien épaulée, conseillée par une médecin compétente j'ai finalement relevé le nez petit à petit et stabiliser un peu mes crises.

Et puis j'ai découvert les messages d'espoir et de joie que donnaient Juliana et Candice pour ne citer qu'elles. J'ai pris confiance, aie pris soin de réécouter mon corps, de me remettre en phase avec lui. J'ai compris que je n'étais pas capable de manger un petit peu de tout tant que cette boulimie ne serait pas définitivement vaincue et que certains aliments étaient trop à risque. Sans étonnement pour certains (je vous en reparlerai), il s'agit des aliments sucrés, gras et à base de blé (pain, pâtes...). Ce sont des aliments qui suscitent automatiquement chez moi l'envie d'en reprendre une part encore et encore.

J'ai donc pris la décision de les bannir temporairement, afin de ne pas être tentée. Quelle libération ! Je mange des fruits, des légumes, des céréales à ma faim sans me priver, je profite de toutes ces merveilleuses saveurs que la nature nous offre et je ne risque presque plus de crise. Résultat, je suis enfin sur une bonne pente et je perds du poids.

Le combat n'est pas terminé, mais je veux aussi, plus qu'un blog de recettes, que ce blog soit un message d'espoir pour toutes les personnes qui luttent contre des troubles du comportement alimentaire. Mon expérience est certes mince face à certains cas plus ancrés (notamment dans le temps) mais je suis persuadée que trouver son propre équilibre et écouter son corps est une des clés pour aller mieux.

Finalement, croquez la vie à pleines dents, suivez vos envies, écoutez vos plus profondes convictions, respectez la nature, aimez, savourez, apprenez à revivre pleinement !

Des bisous !

Priscilla